SMD, société contrôlée conjointement à 60 % par la famille Zouari et à 40 % par Monoprix.

En page 23 du livre L'Enquête CASINO apparaissait la société SMD dont la plupart des filiales exploitent des magasins Monop', surtout dans Paris.
https://www.amazon.fr/dp/2952977933

Il n'avait pas été identifié l'identité des souscripteurs initiaux dans SMD.

En page 27, SMD était estimée détenue en propre par la famille Zouari.

C'est inexact.

Le 23 octobre 2014, IMANES (famille ZOUARI) a souscrit 60% du capital et MONOPRIX 40 %.

Aucun des documents de référence du Groupe CASINO pour les comptes 2014 à 2019 ne fait référence à cette société significative dans la liste des participations.

Ainsi, GESDIS qui concerne deux magasins Leader Price en activité figure dans la liste fin 2019 mais pas SMD qui concerne 13 magasins Monop' et un Monoprix en activité.

Dans la présentation des mandats de Madame Diane Coliche, Directrice générale exécutive du groupe Monoprix, sont listés la Présidence de SMD et la fonction de membre du Comité de surveillance de la société SMD, qui ont pris fin en 2019.

Cette participation de 40 % de Monoprix dans SMD induit-elle un contrôle conjoint de Monoprix dans SMD ?

On peut raisonnablement le penser en recoupant avec la décision de l'autorité de la concurrence du 10 octobre 2019 qui prévoyait la prise de contrôle conjoint par IMANES et MONOPRIX (justement les deux actionnaires de SMD) de douze Monop'.

Opération qui n'a pas eu lieu, se référer à l'article du 19 janvier 2021 : Une opération sur 12 Monop' autorisée mais jamais réalisée. Qui peut demander des comptes à l'Autorité de la concurrence ?
http://investigationfin.canalblog.com/archives/2021/01/19/38768528.html

Le livre L'Enquête Casino consacre plusieurs passages aux insuffisances dans la qualité de la communication financière. L'exemple de SMD vient s'additionner.

Dans le livre, parmi les questions posées à Monsieur Zouari, l'incohérence sur le pourcentage de détention des filiales CMA DIS et ALFA DIS par SMD : 100 % dans les comptes 2018 de SMD, 80 % selon les comptes 2018 de Monop'.

Les comptes 2019 de SMD déposés le 18 décembre 2020 montrent une amélioration.

L'information erronée sur le pourcentage de participation dans CMA DIS et ALFA DIS a ainsi été rectifiée : c'est bien 80 % et non pas 100 % selon les comptes 2018 de SMD.

Autre rectification, la détention dans JBS DISTRIBUTION, à 52 % et non pas 100 %.

Comme quoi les questions posées grâce aux investigations menées ne sont pas (toutes) tombées dans l'oreille d'un sourd.