L'Enquête Casino

Volet 1. Éclairage sur les magasins Zouari, principal franchisé du Groupe Casino

Volet 2. Questions sur des publications du groupe CASINO

Volet 3. Distribution alimentaire à Paris. L'Autorité de la concurrence a-t-elle fait le nécessaire pour remédier aux zones problématiques identifiées en 2013 ?

 

L'Enquête Casino. Volet 1. Éclairage sur les magasins Zouari, principal franchisé du Groupe Casino

 

Début octobre 2019, un groupe français jusque-là assez discret est mis en avant par les médias économiques. L'enseigne de surgelés Picard fait alors l'objet d'une offre de 156 millions d'euros pour en prendre 43 %.

Challenges titre alors le 4 octobre 2019 Qui se cache derrière le groupe Zouari qui va reprendre Picard ?

https://www.challenges.fr/classement/classement-des-fortunes-de-france/qui-se-cache-derriere-le-groupe-zouari-qui-va-reprendre-picard_599390

Challenges ressort alors l'article qui avait été consacré à Moez-Alexandre et Soraya Zouari en juillet 2018, couple peu connu selon le magazine qui gère pourtant environ 500 magasins du groupe Casino dans sa mise à jour d'octobre 2019. Avec une fortune estimée à 600 millions d'euros.

 

1

copie écran article de Challenges

 Le groupe Zouari, la famille Zouari, les médias en parlent ainsi :

- "Méconnu du grand public, rare dans les médias, l'entrepreneur franco-tunisien intrigue" dans Entreprendre.fr le 12 novembre 2019

https://www.entreprendre.fr/qui-est-moez-alexandre-zouari-le-prochain-patron-de-picard/

- "ce couple secret qui rachète les surgelés Picard" titre Le Journal du Dimanche le 7 octobre 2019

https://www.lejdd.fr/Economie/les-zouari-ce-couple-secret-qui-rachete-les-surgeles-picard-3923849

- "Soraya et Moez-Alexandre Zouari vivaient jusquici dans lombre du groupe Casino, dont ils sont les premiers franchisés" soulignait Capital.fr le 17 décembre 2019

https://www.capital.fr/entreprises-marches/et-si-le-groupe-casino-parvenait-a-sen-sortir-1357931

A l'issue de plusieurs mois d'enquête pour identifier un à un les magasins dans lesquels la famille Zouari est ou a été impliqués, le présent article permet d'en savoir davantage sur l'historique des magasins sous enseigne Casino de la famille Zouari.

Des questions ont été adressées par courrier le mercredi 15 janvier 2020 à l'adresse de la société PRO DISTRIBUTION. Un courriel de relance a été adressé le mercredi 22 janvier 2020 à M Zouari. Un communicant externe qui s'est présenté comme accompagnant M Zouari dans la gestion des relations avec la presse m'a alors contacté. Une conversation téléphonique a eu lieu, à l'issue de laquelle il n'est pas assuré qu'une réponse aux questions posées sera ttransmise ou pas.

Des questions ont également été adressées le mercredi 15 janvier 2020 au service communication de l'Autorité de la Concurrence pour ce qui concerne :

- la décision du 3 février 2017 sur le contrôle conjoint de 21 magasins supermarchés Casino,

- ainsi que le communiqué de presse du 13 décembre 2019 portant sur la prise de contrôle exclusif par Casino de 198 points de vente détenus conjointement avec la famille Zouari.

Relancée par courriel le 21 janvier 2020, l'Autorité de la concurrence répondait qu'elle n'avait pas encore transmis les questions.

Actuellement, l'ordre de grandeur estimé du nombre de magasins sous enseigne Casino sous gestion ZOUARI est de la centaine, essentiellement des Franprix et des Monop'.

A) 1988 - 2014 la montée en puissance, principalement par PRO DISTRIBUTION, filiale Casino à 60 % à fin 2015 puis à 70 % à fin 2018

B) 2015 2018 La hausse fulgurante

C) Les créations récentes de fonds de commerce

D) Totalisation des magasins identifiés sous gestion Zouari (actuels ou non)

E) Un nombre de magasins sous gestion Zouari en baisse depuis 2018

F) Groupe Casino Franchisés

G) Décembre 2019 198 points de vente retournés en contrôle exclusif à Casino

 

A) 1988 - 2014 la montée en puissance, principalement par PRO DISTRIBUTION, filiale Casino à 60 % à fin 2015 puis à 70 % à fin 2018

L'article de Challenges raconte que le couple a ouvert une première supérette en 1998 au 88 boulevard de Ménilmontant à Paris dans le 20 ème arrondissement avant de l'associer à Franprix.

 

Photo enseigne Franprix à Paris

 

La société SARL AVENIR portait cet établissement, avec un début d'établissement selon le RCS au 10 février 2000 et une fin le 15 avril 2014. Fin car l'Autorité de la Concurrence, suite à sa décision du 11 juillet 2013 relative à la prise de contrôle exclusif de Monoprix par Casino a imposé à Casino la cession de 55 magasins sur Paris. Ce magasin en fait partie puisque c'est un A2 Pas du groupe Auchan qui s'est installé. Par conséquent, en juillet 2014 le Franprix était fermé. Le fonds de commerce a été cédé pour 74 000 euros. La société qui a porté le magasin, SARL AVENIR est détenu par PRO DISTRIBUTION, dont la famille Zouari détenait alors 40 % et Casino 60 % en 2014.

Challenges poursuit en évoquent un business plan de 100 magasins de proximité dans la capital.

Il s'agit principalement de Franprix : 57 identifiés en gestion, des créations de fonds de commerce principalement, dont 12 sont fermés et 4 dont la gestion n'est plus en cours par la famille Zouari entre 2000 et 2009.

Sur ces 57 magasins ouverts ou fermés, PRO DISTRIBUTION en détient 48.

Il y a également deux Leader Price pour la période 2004 - 2005 dont 1 détenu par PRO DISTRIBUTION. Puis 27 Leader Price pour la période 2008 - 2009, principalement en Bretagne, assez peu en création de commerce, principalement en passage en gestion de magasins de Pierre Basuyau. Sur ces 27 magasins, 9 ont été fermés, 3 ne sont plus en gestion Zouari. Sur ces 27, 5 sont détenus par PRO DISTRIBUTION et 2 par Holding Mag Ile de France, Casino s'étant engagé courant 2018 à racheter ces 2 sociétés. 14 sont des SNC dont les associés selon le Bodacc : pour 4 (Dba détenu à 60 % par Casino fin 2011 et Pleneno Distribution associés DBA et Kergonez Distribution avant cession à LIDL en août 2019), pour 2 Pleneno Distribution, pour 6 Gesdis (60 % Zouari) et Jondis (transférée en 2017 2018 pour 51 % à Zouari).

C'est au début des années 2010 que la famille Zouari se diversifie dans l'enseigne Monoprix avec la création de 3 fonds de commerces détenus par PRO DISTRIBUTION. Deux Monop' en 2010 (5 rue des Haudriettes 75003 118 rue Lafayette 75010) et un Monoprix en 2011 (10 12 rue de l'abreuvoir à Courbevoie).

De 2010 à 2014, 9 Franprix (dont 7 détenus par PRO DISTRIBUTION) et 7 Leader Price (dont 5 ayant pour associés DBA et Pleneno Distribution) sont soit passés en gestion à la famille Zouari (12) ou ont fait l'objet d'une création de fonds de commerce (4).

A ce stade, sur la période 2000 2014, ce sont 100 magasins identifiés. Aujourd'hui, certains sont fermés (23) ou bien pour 8 d'entre eux la gestion n'est plus assurée par la famille Zouari.

B) 2015 2018 La hausse fulgurante

Selon Challenges, "d'année en année, les Zouari se sont déployés en rachetant par dizaines des magasins à Casino ou à dautres franchisés".

"De simples franchisées au départ, ces familles sont devenues quasi-associées. La famille Zouari a participé aux réflexions sur les nouveaux concepts de Franprix (Mandarine) et Leader Price (Next) et leurs points de vente ont été parmi les premiers à les lancer."

L'Autorité de la Concurrence parle de prise de contrôle conjoint de magasins, par centaines :

- 11 décembre 2015 décision de l'Autorité de la Concurrence prise de contrôle conjoint par la famille Zouari d'un groupe de 72 magasins Franprix et Leader Price

 

3

 

copie écran décision autorité de la concurrence

- 20 mai 2016 décision de l'Autorité de la Concurrence prise de contrôle conjoint par la famille Zouari d'un groupe de 119 magasins Franprix et Leader Price : contrôle conjoint par Franprix Leader Price Holding (FLPH) et la famille Zouari par une SNC HoldingMag2 , qui détient alors 71 magasins Leader Price, Franprix et Panier des Gourmets. HoldingMag2 semble donc également la société par laquelle a été effectuée la prise de contrôle conjoint des 72 magasins évoqués dans la décision du 11 décembre 2015.

HOLDINGMAG2 a changé de dénomination pour devenir HOLDING MAG ILE DE FRANCE. Les documents de référence du groupe Casino pour les comptes 2015 à 2018 montrent une participation de 49 % dans Holding Mag 2, devenu donc HOLDING MAG ILE DE FRANCE.

Les statuts de HOLDING MAG ILE DE FRANCE mis à jour suite aux décisions des associés en date du 30 juin 2016 fournissent la liste de 95 sociétés qui correspondent selon les rapprochements effectués à 108 magasins.

Bizarrement, le document de référence des comptes 2018 de Casino indique également qu'en 2018 le sous-groupe FLPH Franprix-Leader Price Holding a pris le contrôle exclusif de HOLDING MAG ILE De FRANCE, ce qui est une contradiction du même document. Ce point sera développé dans un autre volet de L'enquête Casino.

Sur un total de 191 magasins concernés par les deux décision du 11 décembre 2015 et du 20 mai 2016, 182 ont été identifiés.

Sur les 131 sociétés (44 Franprix 87 Leader Price) dans la liste des filiales détenues à 51 % de HOLDING MAG ILE DE FRANCE dans les comptes 2017 :

- prise de contrôle conjoint par la famille Zouari en 2016 :

* sous forme SNC (58) : Holding Grand Ouest (4) Holding Sud Est (6) Holding Sud Ouest (21) Holding Mag IDF Équilibre (4) Minimarché Essonne (4) autre SNC (19)

* sous forme autre (65) SARL SASU SAS

- prise de contrôle conjoint par la famille Zouari en 2017 : 5 sous forme SARL ou SAS

- prise de contrôle conjoint par la famille Zouari en 2018 : dont 2 en SASU et 1 en SNC

Dans les comptes 2017 de HOLDING MAG ILE DE FRANCE, 71 sociétés (24 Franprix 47 Leader Price) ont été cédées ou sur le point de l'être :

- 43 cédées le 21 juin 2018

- 8 cédées le 6 septembre 2018

- 20 avec engagement de rachat par Casino

Les documents de référence des comptes 2015 et 2016 de Casino évoquent la cession de 51 % de magasins déficitaires à 2 master franchisés..

Mais également la cession de 49 % de magasins bénéficiaires à 2 master franchisés. Ce type d'opération ne donne pas lieu à une décision de l'autorité de la concurrence.

Les filiales de FLPH à 51 % (RENALIS 2, EMERIS) ne semblent pas concerner le master franchisé ZOUARI, ce qui n'est pas le cas de VERDALIS. VERDALIS est détenue fin 2017 à 49 % par FINADIS qui est une filiale à 100 % de CAPDIS. VERDALIS d'après ses comptes 2018 est tête de groupe de 48 sociétés (notamment HDRIV et TASKCO), dont la liste, intégralement recoupée, fait le lien avec 60 magasins : 17 Leader Price dont 5 ont fermé et 43 Franprix. Sur ces 60 magasins, 1 seul est en cours de gestion par la famille ZOUARI, 4 autres l'ont été mais 2 ont fermé et 2 sont repassés en gestion CASINO. Ce sont donc 55 magasins (42 Franprix et 13 Leader Price à fin 2018) de plus identifiés ayant un lien avec la famille ZOUARI avec une détention de 49 % de ces magasins via VERDALIS puis FINADIS puis CAPDIS, sans en assurer la gestion.

Le deuxième master franchisé concerné par ces opérations apparaît dans la décision n°16-DCC-04 du 14 janvier 2016 de l'autorité de la concurrence, relative à la prise de contrôle par M Hadjez de 39 magasins, via la société HOLDIMAG détenue à 51 % par M Hadjez et à 49 % par FLPH. La faculté de rachat des titres pour Casino (promesse de vente consentie à FLPH) détenus par la holding de M Hadjez dans HOLDIMAG constitue selon l'autorité de la concurrence une option dont l'exercice n'est pas contraint, ce qui induit que Casino n'a pas une influence déterminante sur HOLDIMAG. La prise de contrôle par M Hadjez est considérée comme exclusive par l'Autorité de la Concurrence.

Dans le cas des cessions 2015 et 2016 à la famille ZOUARI, la prise de contrôle est considérée comme conjointe. Contrairement au cas de M Hadjez, l'autorité de la concurrence ne fournit dans le cas de M Zouari aucun détail pour expliquer une qualification en contrôle conjoint ou bien n'indique pas l'existence d'options. La question a été posée à l'Autorité de la Concurrence, voir l'annexe.

Le document de référence des comptes de Casino évoque des options d'achat relativement aux cessions de 51 % de magasins déficitaires à 2 master franchisés.

- 3 février 2017 décision de l'Autorité de la Concurrence prise de contrôle conjoint par la famille Zouari d'un groupe de 21 magasins Casino supermarchés et Hyper Casino : cession par DCF à Holdco (société non identifiée au RCS).

Il semble que le document de référence des comptes 2016 de Casino évoque une opération portant sur 12 magasins. Ils auraient été cédés au 2ème semestre 2016 à hauteur de 51 %, avec une option d'achat exerçable en 2019.

Dans le prospectus du 11 décembre 2019 relatif à l'opération de financement obligataire QUATRIM de 800 millions d'euros lancée en novembre 2019, il est question de 2 opérations différentes :

- au 2ème semestre 2016 cession de 12 magasins Casino supermarchés déficitaires à 1 master franchisé options d'achat exerçables par Casino en 2019

- février 2017 cession de 51 % sur 2 groupes de 21 magasins Casino supermarchés déficitaires à 1 master franchisé options d'achat exerçables par Casino entre novembre 2018 et octobre 2020

Il n'a pas été trouvé de décision de l'Autorité de la concurrence portant sur 12 magasins supermarchés casino en 2015. La question a été posée à l'Autorité de la Concurrence, voir l'annexe.

En fait, la société qui a mené l'opération s'appelle CAPDIS, qui a acquis 51 % des titres de SUMACAS BSO HOLDING le 22 février 2017. Les comptes 2017 évoquent un associé unique HGZ. CAPDIS détient fin 2017 100 % de FINADIS, 51 % de HOLDING MAG ILE DE FRANCE et 51 % de SUMACAS BSO HOLDING. Une société HOLDING ILE DE FRANCE a été constituée en septembre 2018, CAPDIS en détient 51 %.

Les statuts de CAPDIS évoquent un pacte d'associés entre HGZ (Holding Groupe Zouari) et FLPH (Casino) le 17 décembre 2015 modifié le 30 juin 2016 et l'existence d'une promesse de vente consentie par HGZ à FLPH sur l'intégralité des titres de la société.

- 27 décembre 2017 décision de l'Autorité de la Concurrence prise de contrôle conjoint par la famille Zouari d'un groupe de 125 magasins Franprix et Leader Price et Casino : cession à 4 holdings détenues à 100 % par Holdco (non identifiée au rcs) détenue à 100 % par JV Expansion (non identifiée au rcs), capital détenu à ? % par FZ Invest et ? % par FLPH.

Selon le document de référence Casino des comptes 2017, page 52, ce ne sont pas 125 magasins qui sont concernés mais 122 :

- 105 cédés

- 17 en location gérance

Selon le document de référence des comptes 2017 de Casino, la cession s'est concrétisée le 28 février 2018, et la gestion est déjà assurée depuis octobre 2017. La participation de FLPH (Casino) est de 49 % dans l'ensemble avec une option d'achat à horizon fin 2021. Selon le document de référence 2018 Casino, l'option est exerçable entre 2021 et 2023.

La décision de l'Autorité de la Concurrence fournit les villes concernées par l'opération et le nombre de magasins par ville.

Pour les magasins Leader Price de Royan (17200) Pont l'abbé d'Arnoult (17250) et Saujon (17600), il n'a pas été identifié de trace de gestion famille ZOUARI au RCS. Pour Saint Maur les Fossés (94) il s'agit d'un supermarché Casino.

122 magasins ont bien été identifiés au lieu de 125, ce qui corrobore le contenu du document de référence Casino.

Soit un total en 2 ans de 337 magasins en 4 opérations, et qui semblent détenus à 51 % par la famille ZOUARI et sont passés sous leur gestion. Auxquels il convient d'ajouter 55 magasins (42 Franprix et 13 Leader Price à fin 2018) ayant un lien avec la famille ZOUARI avec une détention de 49 % de ces magasins via VERDALIS puis FINADIS puis CAPDIS, sans en assurer la gestion.

Sur ces 337 magasins :

- 131 ont été identifiés parmi les filiales de HOLDING MAG ILE DE FRANCE dont 122 pour des passages en gestion en 2016

- 21 supermarchés Casino détenus à 51 % par CAPDIS

De ce qui précède, on peut retenir que les liens entre Casino et la famille ZOUARI sont très proches.

On pouvait d'ailleurs le lire ainsi dans Challenges :

""Avec Casino, nous sommes des partenaires, nous nous disons tout", confirme Moez-Alexandre Zouari, dont la famille est coactionnaire de Casino dans chacune de ses entreprises"

D'autres magasins (29) identifiés sont passés en gestion par la famille ZOUARI en 2017 et 2018 sans faire partie des décisions de l'Autorité de la Concurrence :

- passage en gestion en 2017 : 9 Franprix et 8 Leader Price

- passage en gestion en 2018 : 4 Franprix et 8 Leader Price

Dans le prospectus du 11 décembre 2019 relatif à l'opération de financement obligataire QUATRIM de 800 millions d'euros lancée en novembre 2019, il est question le 28 février 2018 d'une cession à 1 master franchisé de 40 % dans des Franprix et des Leader Price avec une option de vente pour l'acheteur et une option d'achat pour Casino. Il est également mentionné au 1er semestre 2018 la cession de 40 % de 5 supermarchés Casino à 1 master franchisé, avec une option de vente valorisée 19 millions d'euros.

Il n'est pas possible de déterminer s'il s'agit de la famille ZOUARI et d'identifier d'éventuels magasins concernés.

Il convient également d'évoquer GESDIS, créée en 2013 et détenue d'après les documents de référence des comptes 2016 à 2018 de Casino par FLPH à 40 % et à 60 % par la famille ZOUARI. GESDIS est associée depuis 2016 2017 à des Leader Price (13 identifiés dont 8 fermés) de l'ouest de la France ou d'Ile de France pour la plupart historiquement gérés par Pierre BASUYAU ou PRO DISTRIBUTION ou par la famille ZOUARI.

FLPH a pris le contrôle exclusif de GESDIS d'après la décision n°19-DCC-171 du 9 septembre 2019, suite à la promesse de vente unilatérale de vente d'actions en date du 27 juin 2019 et une lettre d'exercice de la promesse de vente en date du 23 juillet 2019. Cette opération concerne 3 magasins d'Ile de France.

https://www.autoritedelaconcurrence.fr/sites/default/files/integral_texts/2019-11/19dcc171_version_publique.pdf

C) Les créations récentes de fonds de commerce

Sur la période 2014 2019, la famille Zouari a procédé à d'autres créations de fonds de commerces, au nombre de 36 :

- 22 Franprix dont 19 à Paris ; dont 14 sociétés détenues par PRO DISTRIBUTION ; une (STG DISTRIBUTION) a pour unique associée la société IMANES, une société de la famille ZOUARI.

- 11 Monop' en 2014 2015 dont 10 à Paris dont 2 ont fermé et 1 à Boulogne Billancourt

- 2 Monop' en 2019 à Paris

Ces Monop' sont détenus à 100 % par SMD selon ses comptes 2018. SMD est une société d'acquisition et de gestion de toute participation créée en 2014 dont la gestion est assurée par la société IMANES; holding de la famille ZOUARI. Les statuts de SMD ne précisent ni l'identité de qui a apporté au capital 200 000 euros en numéraire à la constitution de la société, ni l'identité du ou des associés.

 

Photo enseigne Monop à Paris

 

Dans les faits marquants de l'exercice, la société SMD a créé 15 nouvelles filiales dans la perspective d'y accueillir de nouveaux fonds de commerce en 2019. 14 de ces filiales, début janvier 2020, présentaient encore l'adresse du siège des sociétés de la famille ZOUARI à Sèvres.

Pour deux filiales il y a une incohérence entre différentes sources. D'après les comptes 2018 de Monop', CMA DIS (Monop' du 5 boulevard Saint Germain 75005) et ALFA DIS (Monop' du 3 rue d'Edimbourg 75008) sont détenus à 20 % par Monop'. Les statuts de CMA DIS indiquent également une participation Monop' de 20 %, en contradiction avec les comptes 2018 de SMD. La question a été posée à M ZOUARI.

- Le 4 au 4 avenue Franklin Roosevelt dans le 8 ème à Paris en 2018, dont la société Franklindis est détenue à 100 % par EXPANSION MAG DIGITAL, une société de la famille ZOUARI.

D) Totalisation des magasins identifiés sous gestion Zouari (actuels ou non)

Le total des magasins identifiés à fin novembre 2019 dans lesquels la famille Zouari a ou a été impliqués dans la gestion s'élève à 495 :

- 283 Leader Price

- 173 Franprix

- 16 Monoprix (1) et Monop' (15)

- 22 supermarchés Casino

- 1 magasin format Le 4

Auxquels il convient d'évoquer 55 magasins (42 Franprix et 13 Leader Price à fin 2018) ayant un lien avec la famille ZOUARI avec une détention de 49 % de ces magasins via VERDALIS puis FINADIS puis CAPDIS, sans en assurer la gestion.

Soit un total de 550 magasins.

Le chiffre arrondi de 500 magasins a été largement diffusé.

Exemple Linéaires dans un article du 22 janvier 2018 intitulé Casino : le discret partenaire aux 500 magasins.

Ou bien Le 21 janvier 2019, sur le site de CBRE, dans le cadre d'une interview de Moez Alexandre Zouari.

https://www.cbre.fr/fr-fr/a-propos-de-cbre/blog/article/alexandre-zouari

La famille Zouari s'est donc développée de manière exceptionnelle dans la gestion de magasins sous enseigne Casino, ce qui en fait incontestablement un chef d'entreprise d'une envergure remarquable.

E) Un nombre de magasins sous gestion Zouari en baisse depuis 2018

Il convient de souligner qu'un grand nombre de magasins ont soit été fermés soit rendus en gestion à Casino soit repris en contrôle exclusif par Franprix Leader Price Holding filiale du groupe Casino, un magasin pouvant se trouver dans les 3 cas énoncés.

Des décisions publiées en 2018 et 2019 par l'Autorité de la Concurrence annoncent ce mouvement :

- décision 6 avril 2018 de l'Autorité de la Concurrence : prise de contrôle exclusif par FLPH de 46 magasins lettre d'intention signée le 9 février 2018

- décision 20 août 2018 de l'Autorité de la Concurrence : prise de contrôle exclusif par FLPH de 27 magasins projet de cession signé le 18 juin 2018

- décision 1er mars 2019 de l'Autorité de la Concurrence : prise de contrôle exclusif par FLPH de 14 magasins protocole d'accord signé le 20 décembre 2018

Dans le prospectus du 11 décembre 2019 relatif à l'opération de financement obligataire QUATRIM de 800 millions d'euros lancée en novembre 2019, il est mentionné au 1er semestre 2019 l'acquisition de 39 magasins par FLPH à 2 master franchisés.

Parmi les 337 magasins passés en contrôle conjoint, 69 ont été fermés au cours de la gestion par la famille ZOUARI :

- 59 Leader Price fermés en 2016 (3) 2018 (20) 2019 (36)

- 7 Franprix fermés 2017 (1) 2019 (6)

- 4 supermarchés casino passés à LIDL en 2019

Le 30 juillet 2018, le site Actu.fr relatait la fermeture définitive du Leader Price de La Ferté Gaucher. "Du jour au lendemain, les salariés ont du remballer les produits, préparer des palettes et transférer la marchandise vers d'autres magasins du groupe". Une réponse de Casino est citée "ce magasin qui appartient à un de nos franchisés va fermer ses portes dans les huit jours. Chaque franchisé gère son parc de magasins et nous ignorons à cette date sil y a aura un repreneur.".

https://actu.fr/ile-de-france/ferte-gaucher_77182/seine-marne-magasin-leader-price-la-ferte-gaucher-est-ferme-definitivement_17988244.html

 

Photo enseigne Leader Price à Paris

 

Dans la réponse citée, Casino semble dire qu'il n'y est pour rien. Pourtant, il s'agit d'un magasin dont il avait alors le contrôle conjoint avec une participation de 49 %.

Le Leader Price du 27 29 rue des Promenades à La Ferté Gaucher 77320 faisait partie des magasins dont la famille Zouari a pris le contrôle conjoint en 2016, gestion assurée au RCS depuis avril 2016.

L'article souligne que c'est le quatrième magasin Leader Price qui ferme en quelques semaines après Nanteuil-lès-Meaux, Fontainebleau et Villeparisis.

Point commun de ces 4 magasins ? Une prise en gestion par la famille Zouari en 2016.

Sur les 495 magasins identifiés dans lesquels la famille Zouari a ou a été impliqués, la situation à fin novembre 2019 était la suivante :

- 97 sont fermés

- 140 existent mais la famille Zouari n'en assure plus la gestion : 3 décisions de l'Autorité de la concurrence 6 avril 2018 (46) 20 août 2018 (27) 01 mars 2019 (14) de l'Autorité de la concurrence prise de contrôle exclusif par FLPH de magasins détenus conjointement avec la famille Zouari ; 62 magasins en retour en gestion Casino en 2019 en plus ;

- 258 existent, la famille Zouari en assure la gestion.

A fin novembre 2019 le chiffre de magasins Zouari de 500 ou de 400 ne semble donc pas pertinent. L'ordre de grandeur des magasins en gestion Zouari est plutôt de 250.

Auxquels il convient d'ajouter 55 magasins (42 Franprix et 13 Leader Price à fin 2018) ayant un lien avec la famille ZOUARI avec une détention de 49 % de ces magasins via VERDALIS puis FINADIS puis CAPDIS, sans en assurer la gestion.

F) Groupe Casino Franchisés

Il existe une appellation Groupe Casino Franchisés sur linkedin.

https://fr.linkedin.com/company/groupe-casino-franchises

6

copie écran linkedin Groupe Casino Franchisés

La page linkedin fait référence à 500 magasins franchisés, ce qui ne semble donc plus d'actualité.

Nous avons vu que les sociétés détenant des magasins pouvaient être Pro Distribution (filiale à 70 % de Casino), SMD, Holding Mag Ile de France, Capdis, Holding Mag Spring, entre autres. Et qu'il existe de nombreuses sociétés dans la galaxie ZOUAI : IMANES, FZ INVEST, SIIZ, FINADIS, FZCO.

Il n'a pas été possible de retrouver Groupe Casino Franchisés dans le Registre du Commerce et des Sociétés.

Il existe un site internet avec l'appellation Groupe Casino Franchisés utilisé principalement pour le recrutement à l'adresse suivante : http://egcc.sitederecrutement.com

GROUPE CASINO FRANCHISES n'est cité dans aucun document de référence des comptes du Groupe Casino.

Une recherche effectuée début janvier 2020 dans la base données de l'INPI ne donne aucun résultat sur l'existence d'une marque GROUPE CASINO FRANCHISES.

https://www.inpi.fr/fr/services-et-prestations-domaine/bases-de-donnees

https://bases-marques.inpi.fr/

La marque Casino la plus récente est Casino Proximités, publiée le 11 août 2017.

Des questions sur GROUPE CASINO FRANCHISES ont été posées à M Zouari et au Groupe Casino.

G) Décembre 2019 198 points de vente retournés en contrôle exclusif à Casino

Le 13 décembre 2019, l'Autorité de la Concurrence a autorisé Casino à détenir seul 198 points de vente jusque-là détenus conjointement avec la famille Zouari via les sociétés Capdis et Holding Mag Spring

https://www.autoritedelaconcurrence.fr/fr/communiques-de-presse/lautorite-de-la-concurrence-autorise-casino-passer-dun-controle-conjoint-au

Le texte intégral de la décision est toujours en attente de publication.

Comme évoqué précédemment, les comptes 2017 de CAPDIS détient les filiales suivantes :

- 100 % de FINADIS qui détient 49 % de VERDALIS : 55 magasins (42 Franprix et 13 Leader Price) à fin 2018 mais pas détenus conjointement

- 51 % de HOLDING MAG ILE DE FRANCE : 131 sociétés (44 Franprix 87 Leader Price) dans la liste des filiales dans les comptes 2017 ; en 2018 71 sociétés (24 Franprix 47 Leader Price) ont été cédées ou sur le point de l'être (43 cédées le 21 juin 2018, 8 cédées le 6 septembre 2018, 20 avec engagement de rachat par Casino). D'après les statuts mis à jour le 31 décembre 2018 de HOLDING MAG ILE DE FRANCE, FLPH (Casino) en était devenu le seul actionnaire fin 2018 !

- 51 % de SUMACAS BSO HOLDING : 21 supermarchés Casino dont 4 avaient déjà été cédés à LIDL au cours de 2019

- 51 % de HOLDING ILE DE FRANCE constituée en septembre 2018 (7 filiales indirectes d'après le RCS)

HOLDING MAG SPRING a été immatriculée en décembre 2017 sous le nom initial HOLDING MAG VIOLETTE et présente 8 filiales indirectes d'après le RCS. Elle est gérée par FZ INVEST une société de la famille Zouari. La société est une filiale de HOLDING SPRING EXPANSION, également gérée par FZ INVEST, et détenue à 49 % fin 2018 par FLPH (Casino) d'après ses comptes 2018. HOLDING SPRING EXPANSION présente au RCs 17 filiales indirectes dont 8 de HOLDING MAG SPRING.

La prise de contrôle exclusif de 198 magasins à fin 2019 via les sociétés CAPDIS et HOLDING MAG SPRING s'explique donc difficilement.

La prise de contrôle exclusif par CASINO d'une partie au moins des 198 points de vente du communiqué de presse du 13 décembre 2019 n'est-elle donc pas antérieure ?

La question a été posée à l'Autorité de la Concurrence. Ce point fait l'objet d'un autre volet de L'enquête Casino.

Cette autorisation confirme néanmoins les observations de l'auteur en 2019 sur les données Bodacc de nombreux magasins, selon lesquelles des dizaines de magasins sont retournés en gestion par Casino. En revanche, le nombre de 198 points de vente tranche avec les 257 magasins dont la gestion est identifiée en cours par la famille Zouari. Néanmoins, il est possible que les 198 magasins concernent les 21 supermarchés CASINO de CAPDIS comptés comme non en cours ainsi que de nombreux retours en gestion Casino en 2019 non affectés aux décisions de l'Autorité de la concurrence jusque-là publiées, recensés à 40 magasins.

L'addition des magasins identifiés par l'auteur pour lesquels Casino a repris la gestion depuis 2018 (37+30+10+62) donne 133.

Recensement parmi les magasins transférés de 2016 à 2018 des magasins non fermés non encore cédés via HOLDI MAG ILE DE FRANCE et /ou les 3 opérations 2018 et mars 2019 déjà annoncées de prise de contrôle exclusif par FLPH de 87 magasins :

- magasins en cours 136 dont 39 Franprix et 97 Leader Price

- magasins pas en cours de gestion Zouari retour en gestion Casino en 2019 40 dont 1 Franprix et 39 Leader Price

Soit un total de 176 magasins dont 40 Franprix (20 à Paris 18 en Ile de France hors Paris) et 136 Leader Price (28 en Île de France).

Auxquels s'ajoutent les 21 supermarchés Casino de SUMACAS et 1 supermarché Casino en Val de Marne.

Soit un total de 198 magasins à rapprocher du chiffre de 198 magasins de l'Autorité de la Concurrence, ce qui est probablement un hasard fortuit.

Si ce raisonnement était correct, cela signifierait qu'à l'issue de l'opération, le nombre de magasins sous gestion famille ZOUARI serait le suivant :

- 43 Franprix historiquement gérés 2004 2013

- 23 Leader Price historiquement gérés 2004 2013

- 22 Franprix créations de fonds 2015 à 2019

- 4 Franprix passé en gestion Zouari en 2014 PRO DISTRIBUTION

- 2 Franprix passé en gestion Zouari en 2016 PRO DISTRIBUTION

- 1 Franprix passé en gestion Zouari en 2017 PRO DISTRIBUTION

- 5 Franprix passés en gestion Zouari en 2019 dont 4 PRO DISTRIBUTION

- Le 4

- 14 Monop' (13) et Monoprix (1)

Soit un total réduit de 115 magasins.

Les 55 magasins (42 Franprix et 13 Leader Price à fin 2018) ayant un lien avec la famille ZOUARI avec une détention de 49 % de ces magasins via VERDALIS puis FINADIS puis CAPDIS, sans en assurer la gestion seraient détenus exclusivement par Casino si CAPDIS devait être acquise à 100 % par Casino.

Le 12 janvier 2020, Reuters annonce que Casino et LIDL se seraient mis d'accord sur le prix de vente de la cession de l'enseigne LEADER PRICE, à 750 millions d'euros. L'accord ne serait pas encore signé. Il convient d'enlever dans le recensement le plus à jour possible des magasins Casino sous gestion ZOUARI les 23 Leader Price. Soit un total de 92 magasins sans Leader Price.

Il convient toutefois d'évoquer la décision de l'autorité de la concurrence 19-DCC-187 du 10 octobre 2019 relative à la prise de contrôle conjointe de 12 magasins à l'enseigne Monop' par Monoprix et IMANES, une société de la famille ZOUARI Un protocole d'accord du 23 juillet 2019 est cité ainsi que les 4 localités concernées, Paris, Boulogne Billancourt, Neuilly sur Seine et Saint-Denis. Les deux magasins Monop' de Saint-Denis, des établissements de la société MONOP', peuvent laisser penser que les ZOUARI font leur entrée capitalistique dans ces 12 magasins.

 

https://www.autoritedelaconcurrence.fr/sites/default/files/integral_texts/2019-12/19-209_a_publier.pdf

Enfin, d'après la décision 19-DCC-240 du 11 décembre 2019, FLPH et IMANES prennent le contrôle conjoint des sociétés Sogipar, Morillons SAP et SDHN1 qui semblent concerner 3 Franprix dont l'un était déjà sous gestion ZOUARI.

 

https://www.autoritedelaconcurrence.fr/fr/decision-de-controle-des-concentrations/prise-de-controle-conjoint-des-societes-sogipar-morillons

Le total des magasins Casino encore sous gestion par la famille ZOUARI pourrait donc totaliser 106 à la mi-janvier 2020 : des Franprix et des Monop' essentiellement.

Le 16 janvier 2020, l'Autorité de la Concurrence a donné son feu vert à la prise de contrôle conjoint par la famille Zouari et Lion Capital de Picard

https://www.autoritedelaconcurrence.fr/fr/article/feu-vert-la-prise-de-controle-conjoint-par-la-famille-zouari-et-lion-capital-de-picard

7

copie écran décision autorité de la concurrence Picard 16 janvier 2020

ANNEXE Questions posées

1) Casino : questions posées par courriel le 14 janvier 2020 ; relance le 21 janvier 2020, pas de réponse obtenue

2) M Zouari : questions posées par courrier envoyé le 15 janvier 2020 ; un courriel de relance a été adressé le mercredi 22 janvier 2020 à M Zouari. Un communicant externe qui s'est présenté comme accompagnant M Zouari dans la gestion des relations avec la presse m'a alors contacté. Une conversation téléphonique a eu lieu, à l'issue de laquelle il n'est pas assuré qu'une réponse aux questions posées sera ttransmise ou pas.

 

3) Autorité de la Concurrence : questions posées par courriel le 15 janvier 2020 ; relance le 21 janvier 2020 ; pas de réponse obtenue ; me demande en quelle qualité toutes ces demandes sont soumises avant de se rapprocher du service concerné

4) Autorité des Marchés Financiers : questions posées par courriel le 16 janvier 2020 ; relance le 21 janvier 2020 ; réponse obtenue L'AMF ne fait pas de commentaire sur des sociétés en particulier