Le fonds souverain du Qatar, le QIA (Qatar Investment Authority) a été mis en place en 2005 notamment pour procéder à de multiples acquisitions à l'international à coup de milliards de dollars.

article modifié par ajout dans sa partie 4 le 18 janvier 2016

Le QIA ne publie pas ses comptes ni la taille de ses actifs.
www.qia.qa

Investigation recense les informations disponibles sur le sujet.

Dans une premier article :

I. Les résultats budgétaires de l'Etat du Qatar
II. Lien entre investissements du fonds souverain du Qatar et les surplus budgétaires ?
III. Lien entre le solde du compte financier et les investissements réalisés par le QIA ?
IV. Eléments sur la taille du fonds souverain du Qatar
V Quelques éléments synthétiques sur les investissements du QIA

Dans un deuxième article à suivre, des éléments sur le détail des investissements du QIA.

Principaux constats ou remarques :

- Cumul de 143 milliards de dollars de surplus budgétaire pour les exercices de fin mars 2006 à fin mars 2015.

- Les réserves de change ayant augmenté de près de 38 milliards d'euros entre fin 2005 et fin 2014, seuls 100 milliards de dollars de surplus budgétaire auraient pu être affectés au fonds souverain pour des investissements si on suppose l'absence d'effet valeur intrinsèque sur les réserves de change.

- le solde du compte financier ne représenterait pas un indicateur des investissements à l'étranger du QIA, contrairement à ce qui a pu être indiqué dans un prospectus du 19 juillet 2012.

- l'estimation de la taille du fonds souverain est un exercice difficile ; une source estime les investissements réalisés entre 2009 et 2012 à environ 120 milliards d'euros ; la taille est citée à 135 Md$ en avril 2012 et à plus de 300 Md$ en octobre 2014 ; 334 Md$ sont cités en septembre 2015.

I. Les résultats budgétaires de l'Etat du Qatar

La monnaie du Qatar, le Qatari riyal est adossée au dollar US : 1 US$ = 3,64 QR

Les résultats budgétaires du Qatar n'incorporent pas les revenus d'investissement du fonds souverain du Qatar le QIA ou bien des entités similaires.

Qatar Economic Outlook 2015 2017 Juin 2015
http://www.gsdp.gov.qa/portal/page/portal/gsdp_en/media_center/news_listing/manage_missilanous_files/QEO_2015-2017_En.pdf

Les surplus budgétaires du Qatar depuis 2005

Année    Surplus budgétaire    PIB    Surplus budgétaire / PIB
2005                                 156,7    
2006                       14,9    220,2    9,5 %
2007                       18,9    293,9    8,6 %
2008                       31,6    403,0    10,8 %
2009                       41,8    357,9    10,4 %
2010                       54,1    455,4    15,1 %
2011                         9,5    618,1    2,1 %
2012                        42,7    691,4    6,9 %
2013                        78,7    739,8    11,4 %
2014                      105,2    771,0    14,2 %
2015                      123,5                16,0 %

Données en milliards de QR

Les résultats budgétaires du Qatar sont fournis à fin mars d'un exercice budgétaire. Dans le tableau, les chiffres de l'année 2010 se comprennent ainsi :

- pour le résultat budgétaire, à fin mars 2010
- pour le PIB année 2010
- pour le ratio résultat budgétaire sur PIB : résultat budgétaire à fin mars 2010 divisé par le PIB 2009 source calcul InvestigationFin

Source :

- résultat budgétaire de 2006 à 2007 QCB Annual Report 2009 ; de 2008 à 2010 QCB Annual Report 2011 ; de 2011 à 2015 QCB Annual Report 2014
- PIB de 2005 à 2009 QCB Annual Report 2009 ; PIB de 2010 à 2014 QCB Annual Report 2014
- surplus budgétaire / PIB calcul InvestigationFin année n = surplus année n / PIB année n-1
http://www.qcb.gov.qa/English/Publications/ReportsAndStatements/Pages/AnnualReports.aspx

Une loi de 2015 a modifié le calendrier budgétaire en faisant démarrer l'année fiscale au 1er janvier. Il a été décidé d'étendre le budget 2014/2015 aux 9 mois restant de 2015.

Les surplus budgétaires du Qatar en milliards de dollars :

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014    2015
4,1       5,2       8,7     11,5    14,9      2,6     11,7     21,6     28,9    33,9

en milliards de dollars

Soit un cumul de 143 milliards de dollars des exercices budgétaires de fin mars 2006 à fin mars 2015.

D'après Le Figaro du 16 décembre 2015, les nouvelles prévisions du ministère de la Planification du développement et des Statistiques montrent un excédent budgétaire 2015 de 1,7 % du PIB contre 1,4 % en juin.

Le Figaro parle "d'excédent budgétaire record", se trompant puisque 1,7 % est loin de représenter un record, l'exercice 2014 (d'avril 2013 à mars 2014) affichant + 14 % d'après les calculs InvestigationFin.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/12/16/97002-20151216FILWWW00088-le-qatar-revoit-sa-croissance-2015-en-baisse.php

Ces chiffres correspondent à un budget annualisé du 1er janvier au 31 décembre.

Il est à noter que le chiffre 2015 bouge beaucoup sur les six derniers mois :
- 1,4 % en juin 2015 d'après le Qatar Economic Outlook
- 0,7 % en septembre 2015 d'après le rapport annuel 2014 de la banque centrale
- 1,7 % en décembre 2015 ...

II. Lien entre investissements du fonds souverain du Qatar et les surplus budgétaires ?

- les surplus budgétaires peuvent être investis aussi bien à l'international (actions, instruments de marché, immobilier) qu'au Qatar (projets d'infrastructure, immobilier, transport, social)
Une partie des surplus est également placée dans des fonds de stabilisation gérés par le QIA.
cf prospectus QNB du 3 novembre 2015

- les sommes affectées au fonds souverain du Qatar ne sont pas nécessairement investies ; ainsi une partie des encours du QIA peuvent être de la trésorerie ; ainsi, en avril 2012, un membre du comité exécutif (voir plus bas) a indiqué que 30 Md$ pouvaient être investis sur 2012, alors que le surplus budgétaire 2012 (à fin mars) était de 11,8 Md$ et celui de 2011 (à fin mars) de 2,6 Md$. Les surplus cumulés de mars 2006 à mars 2012 se sont élevés à 58,7 Md$. Ce qui signifierait en théorie que de 2005 à 2011 seuls 30 Md$ environ auraient été investis.

- une partie des surplus budgétaires peuvent contribuer à l'évolution des réserves de change

Les réserves de change (en net) du Qatar en milliards de dollars :

2005    2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014
4,6        5,4     9,8       9,8     18,8     30,7    16,3     32,7    41,7     42,6

au 31 décembre en milliards de dollars

source : de 2005 à 2006 QCB Annual Report 2009 ; de 2007 à 2009 QCB Annual Report 2011 ; de 2010 à 2014 QCB Annual Report 2014

Les réserves de change ont augmenté de près de 38 milliards d'euros entre fin 2005 et fin 2014.

Sans effet de change, on pourrait spéculer sur le fait qu'un ordre de grandeur du même montant aurait été affecté des surplus budgétaires vers les réserves de change internationales sur la même période.

Selon cette hypothèse, seuls 100 milliards de dollars de surplus budgétaire auraient pu être affectés au fonds souverain pour des investissements.

III. Lien entre le solde du compte financier et les investissements réalisés par le QIA ?

D'après le prospectus du 19 juillet 2012, il existerait de 2007 à 2011 un lien entre les montants de sortie du compte financier et les investissements du QIA dans des actifs étrangers, excepté pour 2009 en raison des dettes publiques émises.

"The outflows in the financial account recorded from 2007 to 2011 were consistent with the government spending on foreign assets made through the QIA except for the year 2009 where it reflects Qatar’s 2009 bond offering proceeds added to its financial account."
http://www.londonstockexchange.com/specialist-issuers/islamic/soq-180118-180123-prospectus.pdf

Financial account balance en milliards de dollars :

2005    2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014
-4,4    -9,3      -5,7    -22,6    2,4      -8,6    -62,1    -38,3   -49,7   -46,9

source : de 2005 à 2006 QCB Annual Report 2009 ; de 2007 à 2009 QCB Annual Report 2011 ; de 2010 à 2014 QCB Annual Report 2014

D'après le rapport annuel 2009 de la banque centrale du Qatar, la table 4-16 montre que les titres de l'Etat du Qatar dans le portefeuille des banques commerciales sont passés de 5 MdQR à fin 2008 à 28,0 MdQR à fin 2009, soit une augmentation de 23,1 MdQR (6,3 Md$). En retraitant ce chiffre du tableau, on remplace + 2,4 par -3,9 Md$ qui pourrait représenter les investissements réalisés par le QIA en 2009.

Selon cette méthode, l'ordre de grandeur des investissements réalisés à l'étranger par le QIA de 2005 à 2014 serait de 250 Md$ environ.

Rappelons que de fin mars 2006 à fin mars 2015 les surplus budgétaires cumulés s'élèvent à 143 Md$.

Un tel écart d'une centaine de milliard de dollars tend à émettre l'hypothèse que les sources d'investissement du QIA ne sont pas seulement les surplus budgétaires !

2009 : environ 30 Md$ dépensés ? (rappel surplus 2008 8,7 Md$, rappel solde compte financier 2009 retraité- 3,9 Md$)
2010 plus de 30 Md$ dépensés ? (rappel surplus 2009 11,5 Md$, rappel solde compte financier 2010 - 8,6 Md$)
2011 entre 30 et 35 Md$ dépensés ? (rappel surplus 2010 14,9 Md$, rappel solde compte financier 2011 - 62,2 Md$)
2012 : 30 Md$ à dépenser en 2012 selon un membre du comité exécutif en avril 2012 (rappel surplus 2011 2,6 Md$, rappel solde compte financier 2012 - 38,3 Md$)

http://in.reuters.com/article/qatar-gas-property-idINL6E8JF4PU20120817
http://www.qatarconstructionguide.com/index/index.php?id=3&art=617&lang=en

Contrairement à ce qu'indiquait le prospectus financier du 19 juillet 2012, si les chiffres cités dans Qatar Construction Guide sont corrects, le solde du compte financier ne représenterait pas de 2007 à 2011 les investissements à l'étranger du QIA.

D'après Bloomberg (mai 2014), le QIA aurait dépensé 16,4 Md$ en 2012 (contre 30 annoncés).
http://www.bloomberg.com/news/articles/2014-05-13/gic-temasek-seen-leading-global-state-investors-southeast-asia

Il est donc nécessaire d'apporter une certaine réserve sur les informations communiquées ici et là.

IV. Eléments sur la taille du fonds souverain du Qatar

Le QIA ne publie pas ses comptes ni de chiffres relatifs à sa taille ou ses performances.

L'estimation de la taille du fonds est un exercice difficile pour plusieurs raisons :

- quid de la partie Qatarie ? exemple entre 2009 et 2011 le QIA a soutenu le secteur bancaire à hauteur de 9 milliards de dollars. Le QIA détient des participations dans Qatar Airways, Q-Tel, etc ...
- seules les lignes d'investissement pour lesquelles une information a été publiée sont connues
- le prix d'achat n'est pas forcément connu : exemple achats de titres cotés en Bourse sur une période
- dont-on inclure Qatari Diar, Barwa Real Estate, Qatar Sports Investment, Bein Media Group ?
- la quantité d'un titre coté n'est pas forcément connue
- les lignes non cotées sont-elles valorisées à leur prix d'achat ?
- des lignes sont-elles dépréciées pour non-rentabilité ?
- quelle est la part en trésorerie non investie en titres ou biens ?

Il est utile de développer les différentes activités et filiales du Qatar Investment Authority :

- investissements à l'international et au Qatar par Qatar Holding LLC (mise en place en 2006) : actions cotées et non cotées et autres investissements directs
- investissements et opérations immobilières : QATARI DIAR filiale à 100 % (mise en place en 2005) et BARWA filiale à 45 % de l'Etat, KATARA (anciennement QATAR NATIONAL HOTELS COMPANY), CONSTELLATION HOTELS filiale luxembourgeoise de Qatar Holding
- gestion des activités d'investissement de la Fondation du Qatar (détenait en juin 2012 49 % d'une joint venture avec Vodafone qui détient 45 % de Vodafone Qatar) ; en 2010 création d'un fonds d'investissement Qatar Foundation Endowment (injection de 1,27 Md$ dans une compagnie de télécommunication d'Inde Bharti Airtel)
- Hassad Food filiale à 100 % lancée en 2008 pour investir dans le secteur de l'agriculture, filiale en Australie Hassad Australia
- Qatar Luxury Group : créé en 2008 ; 85,7 % dans Le Tanneur & Cie

Autres entités d'investissement du Qatar relevées :
- Three Delta : créé en 2005 par QIA et Paul Taylor ; liquidé en 2011
- Delta Two : devait acquérir Sainsbury en 2007
- Instow : a tenté d'acquérir le constructeur immobilier Bellway
- Challenger Universal : représente Sheikh Hamad, a acquis 1,86 % de Barclays aussi acheté pour 7,7 % par Qatar Holding en juin 2008

http://www.londonstockexchange.com/specialist-issuers/islamic/soq-180118-180123-prospectus.pdf
http://marhaba.qa/qatar-without-borders/
http://www.qatarconstructionguide.com/index/index.php?id=3&art=617&lang=en
http://www.sovereignwealthcenter.com/Article/3215805/Mapping-Qatars-Many-State-Owned-Funds.html

Quid de la taille du fonds estimée rapportée dans les médias ?

- Au départ, en 2005, le fonds aurait été doté des 50 milliards de dollars d'excédents budgétaires.
http://www.letourismemagazine.com/2013/05/08/le-qatar-futur-geant-de-lhotellerie-de-luxe-en-europe-et-en-tunisie/
http://www.middle-east-online.com/english/?id=22384

Wall Street Journal 24 juillet 2007 Qatar, in U.K. Play, Shows Its Deal Thirst; Where to Put $1 Billion?
http://www.wsj.com/articles/SB118523399554775532

- 85 Md$ cité en avril 2012
http://www.thegulfonline.com/Articles.aspx?ArtID=4441

- Bien plus que 100 Md$ selon un membre du comité exécutif en avril 2012
http://in.reuters.com/article/qatar-gas-property-idINL6E8JF4PU20120817

- 135 Md$ à avril 2012 selon article du 6 juin 2013 du Sovereign Wealth Center
http://www.sovereignwealthcenter.com/Article/3215805/Mapping-Qatars-Many-State-Owned-Funds.html

- 256 Md$ en février 2014 selon le SWFI
http://www.swfinstitute.org/swfs/qatar-investment-authority/ page web dont la date peut être remontée au 19 février 2014.
En septembre 2015 le Financial Times cite le chiffre de 250 Md$ du SWFI qui remonte en fait à février 2014.
http://www.forbes.com/sites/chriswright/2015/09/29/has-the-qatar-investment-authority-really-lost-12-billion/

- 300 Md$ cité par le FT dans un article le 4 décembre 2014
Qatar replaces head of $300bn fund
http://www.ft.com/intl/cms/s/0/71eb8200-7b14-11e4-b630-00144feabdc0.html

- 304 Md$ cité en octobre 2014 et février et juin 2015 source Sovereign Wealth Center
http://sovereignwealthinvestors.blogspot.fr/2014_10_01_archive.html
sovereignwealthinvestors.blogspot.com/ 13 février 2015
http://www.reuters.com/article/us-qatar-swf-strategy-idUSKBN0OV23L20150616

- 334 Md$ cité en septembre 2015 source Sovereign Wealth Center
http://www.gulfinthemedia.com/index.php?m=economics&id=764643&lim=180&lang=en&tblpost=2015_09

Qatari Diar 4 Md$ à janvier 2013, 49 projets en développement pour une valeur totale de 35 Md$
http://marhaba.qa/qatar-without-borders/

Il est difficile à ce stade d'évaluer la pertinence de tels chiffres.

V. Quelques éléments synthétiques sur les investissements du QIA

Dans le secteur bancaire Qatari entre 2009 et 2011 : 32,7 MdQR soit 9,0 Md$
augmentations de capital, achats immobiliers et portefeuilles d'investissement dans les banques locales
source : prospectus du 19 juillet 2012
http://www.londonstockexchange.com/specialist-issuers/islamic/soq-180118-180123-prospectus.pdf

Dans les entreprises locales du Qatar :
Selon un prospectus du 19 juillet 2012, participations du QIA dans Qatar Airways, Q-Tel, Katara Hospitality and the Qatar Exchange.
http://www.londonstockexchange.com/specialist-issuers/islamic/soq-180118-180123-prospectus.pdf

Selon un prospectus du 3 novembre 2015 de Qatar National Bank SA émission de 12,5 Md$ : QIA détient 50 % de QNB pour le compte de l'Etat (participation aux émissions de capital de 2008 et 2011).

Dans l'immobilier : 13,5 milliards d'euros en Europe depuis sa création en 2005 dont Grande Bretagne 6,4 MdE Italie 3,2 MdE France 2,8 MdE
2013 : inférieur à 1,2 MdE dans le Monde
2014 : 3,7 MdE en Europe soit 71 % du total (donc total Monde à 5,2 MdE)
2015 janvier et février : 1,2 MdE en Europe

source Real Capital Analytics chiffres au 1er mars 2015
http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/carte-comment-le-qatar-place-ses-pions-en-europe-874252.html

Total des intérêts (immobilier et entreprise) au Royaume-Uni : 23 milliards de livres sterling soit selon InvestigationFin entre 17 et 18 Md£ dans des entreprises.

source premier ministre du Qatar fin 2014
http://news.propertynewspage.com/qatari-ruling-family-hit-with-38million-stamp-duty-bill-after-using-tax/