La nouvelle trajectoire de finances publiques dévoilée le 1er octobre 2015 par le gouvernement montre une dégradation des chiffres de déficit et de dette publique.

Malgré plusieurs semaines de retard dans le calendrier prévu initialement pour présenter le budget 2015, une erreur s'est glissée dans le chiffre du ratio de Dette publique (hors engagements européens) sur PIB pour fin 2017.

La page 3 du dossier de presse annonce 90,2 %, ce qui surprend après 94,9 % fin 2016.

http://www.economie.gouv.fr/files/files/PDF/20141001_PLF_pour_2015.pdf

PLF 2015 dossier de presse p3


En page 23 du document PLF de 32 pages, le chiffre n'est pas le même fin 2017 : 94,4 %

90,2 % ? C'est le chiffre fin 2019 !

http://www.economie.gouv.fr/files/files/PDF/20141001_PLF2015_A5.pdf

PLF 2015 p23


Par ailleurs, je m'interroge sur la fiabilité arithmétique des chiffres de dette publique dans la nouvelle trajectoire :

- le ratio dette sur PIB augmente de 1,9 point entre fin 2014 et fin 2015 alors que le déficit public 2015 est prévu à 4,3 points de PIB
- le ratio dette sur PIB augmente de 0,8 point entre fin 2015 et fin 2016 alors que le déficit public 2016 est prévu à 3,8 points de PIB
- le ratio dette sur PIB diminue de 0,7 points entre fin 2016 et fin 2017 alors que le déficit public 2017 est prévu à 2,8 points de PIB

En effet, si la dette publique en valeur en fin d'année n résulte de l'addition de la dette publique en fin d'année n-1 et de la valeur absolue du déficit public de l'année n, alors au lieu d'avoir 94,4 % de dette sur PIB fin 2017 on devrait plutôt se retrouver avec 98,5 %.

J'évalue, dans la nouvelle trajectoire des finances publiques, la part des déficits en valeur qui ne contribuent pas à augmenter la dette publique à 14 milliards d'euros en 2015, 8 en 2016 et 15 en 2017.

Ajout du 10 octobre 2014 : la lecture du Rapport économique, social et financier (tome I) Perspectives économiques et des finances publiques permet de comprendre l'origine de tels écarts, les flux de créances, soit CICE (créance fiscale qui n'affecte pas les émissions de dette) soit ces cessions contribuant au désendettement :

- effet total 2014 0,2 point 2015 0,6 point
- effet CICE 2014 11 MdE 2015 16,5 MdE 0,3 point ?? 2016 18 MdE ?? 2017 20 MdE ??
- effet cessions 2015 0,2 point

http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/sites/performance_publique/files/farandole/ressources/2015/pap/pdf/RESF15_1.pdf