C'est en exclusivité qu'InvestigationFin publie un suivi des entreprises qui sont passées à l'émission 3 minutes pour convaincre sur BFM.

Théoriquement il y aurait eu 50 dossiers présentés sur les sessions de 2010 et 2011 (dans un podcast le 5 septembre 2011 Stéphane Soumier parle de 40 projets présentés), pour l'instant 41 entreprises ont été identifiées :
- 18 pour mai 2010
- 7 pour fin 2010
- 16 pour mai et septembre 2011.

Je remercie vivement un de mes lecteurs pour sa contribution significative qui m'a permis d'améliorer le nombre d'entreprises identifiées, les podcasts et dossiers de présentation manquants.

Dans mon premier article du 16 mars 2012 je n'avais pu identifier que 20 dossiers.
http://investigationfin.canalblog.com/archives/2012/03/16/23777271.html

Le fichier pdf suivant synthétise le suivi des 41 dossiers identifiés (version du 3 avril 2012 16h12) :

3mn_BFM_synthese_v3_avril

Si vous avez investi dans ces sociétés ou si même vous étiez intéressés et sur le point de le faire, et si ma démarche vous intéresse, n'hésitez pas à me contacter pour échanger. Vous avez peut-être des informations qui peuvent permettre de faire progresser le suivi.

Dans le podcast du 4 mai 2010 de E-loue.com, Stéphane Soumier déclare qu'il n'est pas possible d'en dire plus sinon cela s'apparente à de l'appel public à l'épargne !
http://podcast.bfmradio.fr/channel11/20100504_interview_5.mp3

Avec toutes les contraintes réglementaires que cela implique.

L'émission flirte-t-elle avec la légalité ?

Deuxième ambiguïté.

Est-ce bien le rôle des journalistes de permettre à des entreprises de faire appel publiquement (passer à la radio dans une émission consacrée à cet effet) à des investisseurs individuels ? Question déjà posée en son temps, l'implication directe de médias dans des projets humanitaires suite au tsunami d'Asie du Sud-Est était-elle fondée ?

Mélange des genres et objectivité critique en question.

L'enthousiasme marqué du présentateur ne doit pas faire oublier le fait que si un dossier est vraiment exceptionnel, il est étonnant que les acteurs classiques du capital risque officiel n'aient pas investi avant les auditeurs de BFM !

11 mai 2010 "idée géniale" pour Coursenville
12 mai 2010 "encore une idée de génie" pour Greenday
8 décembre 2010 "si ça marche c'est la pierre philosophale du marketing" pour IKO Ecozystem
10 décembre 2010 "peut-être Bill Gates" pour Makoto
27 juin 2011 "génie" pour Canibal
1 septembre 2011 "disparition de la carte bancaire" pour GenMSecure
8 septembre 2011 "idée de génie" pour Restolib'
1 février 2012 "sky is the limit" pour Concept Footwear Solutions

Dans mon premier article du 16 mars 2012 j'ai déjà présenté le cas FILAPI, entreprise qui existait depuis 2004, est déficitaire année après année (derniers comptes publiés en 2010), cumulant augmentation de capital sur augmentation de capital.

Il m'a semblé étonnant qu'un tel dossier puisse avoir obtenu un bon de passage sur BFM fin 2010. Malheureusement je n'ai pu mettre la main sur le podcast correspondant.

Le suivi effectué par InvestigationFin fournit d'autres dossiers en apparence défaillants :

- Greenday (mai 2010) en liquidation judiciaire depuis le 15 février 2012
- Passiv'Construction Sycopan (mai 2010) entreprise radiée le 27 février 2012
- Makoto, pas de site web, pas d'information récente sur la toile, "peut-être Bill Gates", l'entrepreneur martelait le 10 décembre 2010 à la radio que l'investisseur ferait fois 5 dans les 2 années de l'investissement. Si vous avez investi dans Makoto, est-ce bien vrai ?

Pour de nombreux autres, le peu d'informations récentes peut poser interrogation, se référer au pdf.

Le nombre d'entreprises pour lesquelles il ne semble pas y avoir eu d'augmentation de capital (source societe.com) malgré le passage sur BFM est élevé :

- Greeday (mai 2010)
- Smart Store (mai 2010)
- Starzup (mai 2010)
- iMage'inn (décembre 2010)
- Makotot (décembre 2010)
- Woodeos (novembre 2010)
- Cavissima (mai 2011)
- iDemenager (2011)
- Obad Mobile Marketing (mai 2011)
- PaperMind (mai 2011)
- Terra In Design (mai 2011).

Merci de me faire parvenir vos observations notamment pour améliorer le contenu de l'article.

Liste des 41

- mai 2010 (18) : Cobalt Aircraft Industries, Connected Object, Coursenville, Distriplis, E-loue.com, Filapi, FlotscarsEco, French Kitch, Greenday, Karcinolys, Moto Park Elec, Openways, Passiv'Construction Sycopan, Peplum, PoD Technologies, Smart Store, Starzup, WiSEED
- fin 2010 (7) : Disnous.fr, genMsecure, Iko Ecozystem, iMage'inn, Makoto, Securiloc-Locster, Woodeos
- mai septembre 2011 (16) : Adminium, Bankeez, Canibal, Cavissima, Cycode, HA+PME, iDemenager, Librepost, Net-investissement, Obad Mobile Marketing, PaperMind, Restolib', Simul Retraite, Tanya Heath - Concept Footwear Solutions, Terra In Design, Triiptic-Evoliz