Dans la foulée de mes deux articles du 17 février, j'ai décidé de tenir un petit journal de compte à rebours de l'échéance, le 20 mars 2012, de l'obligation publique grecque de nominal 14,5 milliards d'euros.

J - 28 http://investigationfin.canalblog.com/archives/2012/02/21/23578215.html
J - 27 http://investigationfin.canalblog.com/archives/2012/02/22/23587022.html
J - 26 http://investigationfin.canalblog.com/archives/2012/02/23/23595966.html
J – 25 http://investigationfin.canalblog.com/archives/2012/02/24/23602506.html
J - 24 http://investigationfin.canalblog.com/archives/2012/02/25/23610211.html
J - 21 http://investigationfin.canalblog.com/archives/2012/02/28/23633599.html

J-19 Jeudi 1 mars 2012.

L'ISDA annonce le non-déclenchement des CDS en réponse à deux question posées.

InvestigationFin pense pouvoir expliquer précisément au moins sur la deuxième question pourquoi les CDS ne sont pas déclenchés "in a form that binds all holders of such Obligation".

En fait tant que les clauses d'action collectives ne sont pas activées de telle sorte que tous les détenteurs soient contraints.

I. Pour quelle raison le comité de l'ISDA a pu décider le 1 mars de ne pas déclencher les CDS ?

Le comité de décision de l'ISDA a annoncé le résultat du vote aux deux questions posées Has a Restructuring Event occurred with respect to Hellenic Republic ? :

- l'une sous l'angle les détenteurs d'obligations de loi grecque ont-ils été subordonnés aux titres de la BCE et de certaines banques centrales nationales achetés par l'Etat grec avant la mise en oeuvre de la nouvelle loi grecque ?
- l'autre sous l'angle y a-t-il eu un accord entre l'Etat grec et les créanciers privés qui consituent un événement de crédit de restructuration ?

Parmi les 15, 10 des des plus grandes BFI de la planète dont InvestigationFin scrute les comptes trimestre après trimestre (Bank of America, Barclays, Credit Suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs, JP Morgan, Morgan Stanley, UBS, BNP Paribas, Société Générale) et 5 fonds.

Illusoire de croire que les plus grands banques de financement d'investissement puissent craindre le déclenchement des CDS sur la Grèce alors que ce sont elles qui votent .. ou alors il faut présenter sur la table des chiffres et des faits, et pas de simples conjectures.

Communiqué de presse de l'ISDA du 1 mars 2012
http://www2.isda.org/news/isda-emea-determinations-committee-credit-event-has-not-occurred-with-respect-to-recent-questions-on-the-hellenic-republic-restructuring

Sur la première question, je n'apporte pas d'opinion sur le bien-fondé de la décision.

Sur la deuxième question, à l'étude de la section 4.7 (a) du guide pratique des définitions des dérivés de crédit de l'ISDA, InvestigationFin propose une explication au vote négatif du comité.

Lisez attentivement la section 4.7 (a)

"Section 4.7. Restructuring.
(a) "Restructuring" means, that, with respect to one or more Obligations and in relation to an aggregate amount of not less than the Default Requirement, any one or more of the following events occurs in a form that binds all holders of such Obligation, is agreed between the Reference Entity or a Governmental Authority and a sufficient number of holders of such Obligation to bind all holders of the Obligation or is announced (or otherwise decreed) by a Reference Entity or a Governmental Authority in a form that binds all holders of such Obligation, and such event is not expressly provided for under the terms of such Obligation in effect as of the later of the Trade Date and the date as of which such Obligation is issued or incurred:
(i) a reduction in the rate or amount of interest payable or the amount of interest accruals;
(ii) a reduction in the amount of principal or premium payable at maturity or at scheduled redemption dates;
(iii) a postponement or other deferral of a date or dates for either (A) the payment or accrual of interest or (B) the payment of principal or premium;
(iv) a change in the ranking in priority of payment of any Obligation, causing the Subordination of such Obligation to any other Obligation; or
(v) any change in the currency or composition of any payment of interest or principal to any currency which is not a Permitted Currency."

source A Practical Guide to the 2003 ISDA Credit Derivatives Definitions

Je comprends que tant que les clauses d'action collectives ne sont pas activées par atteinte des seuils de quorum et de vote, TOUS les détenteurs des titres concernés ne sont par les événements de restructuration annoncés dans le PSI.

"in a form that binds all holders of such Obligation".

La décision du comité est donc sur ce point cohérente avec la recherche bibliographique sur le sujet dans J-27.

Mais comme le communiqué de presse l'indique, la situation peut évoluer et de nouvelles questions posées ...

II. Pendant ce temps-là, dans la rubrique les médias écrivent en retard sur InvestigationFin

L'Agefi, 1 mars 2012
" La dette grecque de droit étranger menace de retarder le succès du PSI
Pour chacun des titres de droit étranger, la masse des porteurs votera séparément, contrairement aux détenteurs de titres de droit grec"
http://www.agefi.fr/articles/la-dette-grecque-de-droit-etranger-menace-de-retarder-le-succes-du-psi-1213525.html

En retard par rapport à J-21 !

III. Pendant ce temps là, dans la rubrique la Grèce dérive

II.1) Une étude annonce une chute de 40 % du chiffre d'affaires de 9 magasins sur 10 pendant les ventes d'hiver à Thessalonique

29 février 2012 Ekathimerini Retail sales suffer dramatic decline
http://www.ekathimerini.com/4dcgi/_w_articles_wsite2_1_29/02/2012_430526

II.2) Report au 15 juin des délais pour remplir sa déclaration de revenus au lieu de mai

Report au 31 juillet pour les déclarations de propriétaires immobiliers. 60 000 grecs se sont vus adresser par erreur une demande de régler des impôts une administration, la GSIS (General Secretariat for Informations Systems) ...
29 février 2012 Ekathimerini Deadline for tax statements gets extension to mid-June
http://www.ekathimerini.com/4dcgi/_w_articles_wsite2_1_29/02/2012_430527

II.3) Chute en février 2012 de la production manufacturée à son rythme le plus élevé depuis 13 ans

Reuters 1 mars 2012 Greek manufacturing slump deepens
http://www.ekathimerini.com/4dcgi/_w_articles_wsite2_1_01/03/2012_430560

II.4) Baisse continue des dépôts (décembre 2011 174 milliards d'euros janvier 2012 169 milliards d'euros) et des prêts (contraction des crédits de 3,3 % en janvier 2012)

http://www.ekathimerini.com/4dcgi/_w_articles_wsite2_1_29/02/2012_430525
29 février 2012 Ekathimerini Deposits and loans keep shrinking