A l'occasion de la publication du déficit commercial de la France en 2011 et de l'excédent commercial de l'Allemagne, je reviens sur un sujet traité en 2011, la question à 10 milliards d'euros de l'écart entre les statistiques croisées entre les deux pays.

Les chiffres portent sur les biens, pas sur les services !

La recherche avait porté sur les chiffres de 2009.

2009 en milliards d'euros Biens

Insee (France)

Destatis (Allemagne) 

Ecart valeur France - Allemagne 

Ecart en %

Exportations vers l'Allemagne / Importations vers la France

55,4 FAB

53,3 CAF 

2,1 

+ 3,8 %

Importations de l'Allemagne / Exportations vers la France

71,4 CAF

81,3 FAB

- 9,9 

- 13,9 %

Balance commerciale (- pour la France)

- 15,9 FAB CAF 

- 28,0 CAF FAB 

+ 12,1 

+ 76,1 %

source France : Insee NATTEF08467.xls (MAJ décembre 2010)
source Allemagne : Destatis 51000-0003 Aus- und Einfuhr (Außenhandel)
https://www-genesis.destatis.de/genesis/online/data;jsessionid=73DE0AFEA0888DEA0605D24EB6DE564B.tomcat_GO_2_1?operation=statistikenVerzeichnis

http://investigationfin.canalblog.com/archives/2011/03/01/20516794.html

Certes, en comparant des données CAF/FAB à des données FAB/CAF, l'écart mis en évidence de 12,1 milliards d'euros ne correspond pas à la réalité d'une comparaison FAB/FAB.

Sauf que l'importance de l'écart, 14 %, sur les chiffres d'importations de l'Allemagne / exportations vers la France interpellait. Etait-ce un écart logique ?

Sachant que l'ordre de grandeur de la correction CAF FAB selon la Banque de France est d'environ 3 % (voir partie V), la réponse est non.

I. Les chiffres 2010 2011 de balance commerciale de la France et de l'Allemagne

Le déficit commercial de la France s'est creusé de - 51,5 milliards à - 69,6 milliards d'euros de 2010 à 2011. Il s'agit de données estimées FAB FAB sur les biens.

http://www.douane.gouv.fr/link.asp?url=http%3A%2F%2Flekiosque%2Efinances%2Egouv%2Efr%2FAppchiffre%2Fetudes%2Fthematiques%2FA2011%2Epdf

L'excédent commercial de l'Allemagne est passé de 154,9 à 158,1 milliards d'euros de 2010 à 2011. Le communiqué de presse indique que les données d'exportations sont f.ob. (FAB) d'importations c.i.f (CAF).

http://www.destatis.de/jetspeed/portal/cms/Sites/destatis/Internet/EN/press/pr/2012/02/PE12__044__51,templateId=renderPrint.psml

Par conséquent, les données publiées par l'Allemagne ne sont pas homogènes avec celles publiées par la France !

Ce que vous ne comprendrez pas en vous contentant de lire les médias (exemple La Tribune) sans creuser par vous-mêmes ou bien trouver un site qui tente d'être davantage rigoureux et précis.

http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20120208trib000682297/exportations-l-allemagne-qui-rit-la-france-qui-pleure.html

II. Les chiffres croisés entre la France et l'Allemagne. Côté France

Je m'étais servi du fichier Insee (mis à jour décembre 2010), les chiffres 2009 du tableau correspondent à ceux publiés en février 2011 par les Douanes dans le document Le chiffre du commerce extérieur Année 2010 : exportations CAF 55,5 MdE importations FAB 71,5 MdE.

Les douanes présentent ces données "CAF-FAB" comme estimées, brutes, hors matériel militaire ! Le matériel militaire importé d'Allemagne pourrait-il compléter l'explicattion de l'écart par la valorisation CAF ou FAB ?

Il peut être intéressant d'observer l'évolution des données 2009 entre la publication de l'année 2009, celle de l'année 2010, puis la récente, l'année 2011.

Exportations 2009 FAB vers l'Allemagne en millions d'euros :
50 109 (A2009) 55 475 (A2010) 55 485 (A2011)
Importations 2009 CAF de l'Allemagne en millions d'euros :
64 339 (A2009) 71 545 (A2010) 71 805 (A2011)

http://lekiosque.finances.gouv.fr/APPCHIFFRE/Etudes/thematiques/A2009.pdf
http://lekiosque.finances.gouv.fr/APPCHIFFRE/Etudes/thematiques/A2010.pdf
http://lekiosque.finances.gouv.fr/APPCHIFFRE/Etudes/thematiques/A2011.pdf

La hausse respective entre les publications 2009 et 2010 de 5,3 et 7,1 milliards d'euros sur les exportations et les importations pose question.

Le solde présenté en février 2010 était un déficit de 14,2 milliards d'euros, deux après, il est de 16,3 milliards d'euros. Deux milliards de plus !

Le rapport annuel 2009 de la Banque de France sur La balance des paiements et la position extérieure de la France fournissait une explication : "une nouvelle méthodologie (mars 2010) de comptabilisation des produits de la construction aéronautique avec l'Allemagne a été mise en oeuvre : impact sur les exportations FAB + 6,6 MdE impact sur les importations CAF + 7,1 MdE. Le solde est donc diminué de 1,5 MdE".
http://www.banque-france.fr/uploads/tx_bdfgrandesdates/bdf_bdp_ra_2009.pdf

III. Les chiffres croisés entre la France et l'Allemagne. Côté Allemagne.

La base de données Destatis est interrogée, elle ne fournit à ce jour pas les données 2011 avec la France, contentons-nous de 2009 et 2010 :

Destatis Aus EinFuhr 2009 2010 France

Je vérifie que l'interrogation sur le total donne bien les même chiffres 2010 que dans le communiqué de presse :

Destatis Aus EinFuhr 2009 2010 total

2009 803,3 - 664,6 =138,7
2010 952,0 - 797,1 = 154,9

https://www-genesis.destatis.de/genesis/online/data;jsessionid=73DE0AFEA0888DEA0605D24EB6DE564B.tomcat_GO_2_1?operation=statistikenVerzeichnis

IV Mise à jour du tableau de comparaison entre les données source France et source Allemagne pour 2010

2010 en milliards d'euros Biens

Douanes (France)

Destatis (Allemagne)

Ecart valeur France - Allemagne

Ecart en %

Exportations vers l'Allemagne / Importations vers la France

63,2 FAB

60,7 CAF 

2,5 

+ 4,0 %

Importations de l'Allemagne / Exportations vers la France

79,1 CAF

89,6 FAB 

- 10,5

- 13,3 % 

Balance commerciale (- pour la France)

- 15,9 FAB CAF 

- 28,9 CAF FAB 

+ 13,0

+ 81,8 % 

V. Valorisation FAB ou valorisation CAF

Extrait article de 2011 sur les statistiques de commerce international :

D'après les notes techniques des statistiques 2004, sauf indication contraire, les exportations sont évaluées sur la base de la valeur transactionnelle y compris coût du transport et de l'assurance pour acheminer la marchandise jusqu'à la frontière du pays qui exporte (FAB), les importations sont évaluées sur la base de la valeur transactionnelle majorée du coût du coût du transport et de l'assurance pour acheminer la marchandise jusqu'à la frontière du pays qui importe (CAF). La différence, c'est le passage en douane.
source : http://www.wto.org/french/res_f/statis_f/its2004_f/its04_technotes_f.pdf

Extrait article de 2011 sur les incoterms :

FOB Free on Board = FAB Franco A Bord exclusivement maritime ou par voies navigables intérieures
frais vendeur : emballage + pré acheminement + formalités douanières export + chargement moyen de transport principal
frais acheteur : transport principal + assurance transport + déchargement moyen de transport principal + formalités douanières import + post acheminement

CIF Cost Insurance and Fright = CAF Coût Assurance et Fret exclusivement maritime ou par voies navigables
différence avec FOB : transport principal et assurance transport à la charge du vendeur (CIF) au lieu de l'acheteur (FOB)
http://www.eur-export.com/francais/apptheo/logistique/transport/incotermsvd.htm

source : http://investigationfin.canalblog.com/archives/2011/03/01/20516794.html

Dans un autre article, j'avais souligné les difficultés de rapprochement entre les données de la Banque de France et celles de l'Insee : Dossier PIB 11. Importations et exportations. Rapprochement généralisé des sources.
http://investigationfin.canalblog.com/archives/2011/03/07/20569972.html

D'après le rapport annuel 2009 La balance des paiements et la position extérieure de la France
http://www.banque-france.fr/uploads/tx_bdfgrandesdates/bdf_bdp_ra_2009.pdf

- Le taux de correction CAF/FAB était de l'ordre de 3 %: "nouveau taux de correction CAF/FAB avant révision de 3,2 % à partir de janvier 2009 contre 3,0 % (taux diffusé par la Direction générale des Douanes et des Droits Indirects DGDDI)".

- écart entre les données Douanes - Banque de France : "les données douanières (DGDDI) diffèrent des données produites par la Banque de France, car il convient d'ajouter les échanges ne donnant lieu ni à un transfert de propriété ni à un paiement, le travail à façon, les réparations et l'avitaillement."

Quelles nouvelles informations dans rapport annuel 2010 La balance des paiements et la position extérieure de la France ?
http://www.banque-france.fr/fileadmin/user_upload/banque_de_france/Economie-et-Statistiques/Balances_des_paiements_et_Economie_Internationale/La_Balance_des_paiements/rapport-annuel-2010-balance-des-paiements.pdf

Solde des transactions courantes des biens 2009 -43,1 MdE 2010 -53,7 MdE
Solde des échanges de biens Données douanières
2009 -42,9 MdE (-43,5 selon rapport 2009) données FAB-FAB 2009 -58,5 (selon rapport 2009) données CAF-FAB hors matériel militaire
2010 - 51,1 MdE données FAB-FAB 2010 - 67,9 MdE données CAF-FAB hors matériel militaire

L'écart causé par un champ différent (matériel militaire) d'une part et une valorisation différente (CAF FAB) entraîne donc un écart de 16,8 milliards de dollars sur le solde 2010 : en sens inverse 5 milliards sur les exportations (matériel militaire sans doute) et 11,7 milliards sur les importations !

Est-ce plausible que l'écart sur l'Allemagne puisse représenter 13 milliards d'euros sur ce total de 16,8 milliards d'euros ?

Les chiffres 2010 pour l'Allemagne : exportations 63,0 MdE importations 78,9 MdE solde -15,9 MdE. Chiffre de solde correspondant à celui des douanes.