Parmi les facteurs qui contribuent à une décision d'investissement futur, celui de la rentabilité estimée est primordial.

Dans mon article 3, j'avais recensé les calculs historiques du coût complet de production de l'électricité nucléaire.

Tous portaient sur un équipement futur, ce n'est qu'en 2000 qu'avaient été publiés des calculs sur le parc existant :

- Mission d'évaluation économique de la filière nucléaire Le parc nucléaire actuel Mars 2000 Philippe Girard Yves Marignac Jean Tassart

source 2 http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/014000107/0000.pdf

- Etude économique prospective de la filière électrique nucléaire Juillet 2000 Rapport CDP Charpin Dessus Pellat

http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/004001472/0000.pdf

Concernant les chiffres d'un équipement futur, j'avais même montré dans l'article 4 que le dernier chiffre officiel (DGEMP), qui datait de 2003, de 28,4 euros / MWh, n'était pas le bon chiffre, à cause d'une incroyable erreur matérielle, et que le chiffre qui aurait dû être retenu était de 30,4 euros / MWh.

Intentionnellement ou non, j'estime que la confusion a été entretenue lorsque des articles de presse ont relayé un chiffre de coût de production de l'électricité nucléaire.

Quand on lit le 18 mars 2011 dans Les Echos « Les coûts de production de l'électricité nucléaire se situent à 31 euros le mégawattheures en France selon la CRE », sans préciser s'il s'agit d'un équipement futur ou du parc actuel, l'amalgame est possible.

http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/dossier/0201234279507-sortir-du-nucleaire-les-donnees-du-debat.htm

Rappel de l'article 3 : Ce chiffre de 31 euros, 30,9 euros plus précisément, ressort en fait d'un document transmis en mai 2010 par la CRE aux députés, lors d'une audition à huis-clos le 12 mai 2010 du président de la CRE, Philippe de Ladoucette, dans le cadre du débat sur la réforme du marché de l'électricité.

http://investigationfin.canalblog.com/archives/2011/04/04/20811328.html

La CRE vient de calculer une fourchette de coût de production de l'électricité nucléaire historique !

Aussi incroyable que cela puisse paraître en fait, aucune donnée chiffrée actualisée étayée n'est disponible sur le coût de production du parc nucléaire existant !

Certes, Le Figaro vient de publier un article dans lequel la CRE aurait établi une méthode d'identification et de comptabilisation des coûts pour refléter les conditions économiques de production de l'électricité nucléaire historique, conduisant à une fourchette de prix de 36 à 39 euros le MWh.

http://www.lefigaro.fr/conso/2011/05/17/05007-20110517ARTFIG00686-electricite-regulateur-et-etat-ne-donnent-pas-le-meme-prix.php

Première question : cette méthode n'existait donc pas auparavant ? il était temps !

Deuxième question (en série) : Que représentent précisément ces 36 à 39 E/MWh ? Reflètent-ils le coût moyen historique du parc actuel ?

Comment passer ensuite d'un coût de production économique au prix de vente (marge, taxes) ?

Comment serait-il possible que pour les années précédentes le prix de vente ait permis de refléter exactement le coût de production du parc actuel, sachant que ce dernier a évolué en fonction de la mise à jour de certains coûts (des surcoûts de sécurité devant d'ailleurs être intégrés dans le futur !) ou même de la production réelle (forcément différente de la production anticipée) ?

Par conséquent la fourchette de coût annoncée tient-elle compte de l'écart accumulé estimé ?

Par ailleurs, il ne me semble pas normal d'intégrer une estimation des surcoûts de sécurité dans la fourchette de 36 à 39 euros le MWh, quitte à affiner périodiquement les calculs et les mettre à jour !

Limite de l'exercice du rapport CDP en 2000

Une des limites principales (reconnue par les auteurs) des résultats du rapport CDP de 2000 est que l'énergie produite n'est pas actualisée, contrairement aux calculs de coût d'équipements futurs de type DGEMP.

Les deux scénarios extrêmes S1 (durée de vie 41 ans arrêt du retraitement en 2010) et S6 (durée de vie 45 ans retraitement 100 % 28 tranches MOX) donnaient 15,13 centimes / kWh et 14,46 centimes / kWh en francs constants 1999.

Bilan__conomique_CDP

Afin d'aller plus loin que tout ce qui existe, Investigationfin a procédé aux travaux suivants :

- actualisation de l'énergie nucléaire produite à partir des données CDP ;

- calcul en euros 2008 des coûts CDP par reconstitution des différents échéanciers de décaissements, ainsi que de l'énergie nucléaire produite à partir des données CDP ;

- impact de la mise à jour de certaines données chiffrées (exemple investissements, démantèlement) permettant une mise à jour du calcul CDP (article suivant 12).

Actualisation de l'énergie nucléaire produite données CDP

Production électrique (41 ans) non actualisée : 18 111 TWh actualisée CE 1999 15 471 TWh

Production électrique (45 ans) non actualisée : 20 238 TWh actualisée CE 1999 16 432 TWh

scénario S1 15,13 ct FF / kWh = 2 740 x 100 / 18 111

scénario S6 14,46 ct FF / kWh = 2 927 x 100 / 20 238

scénario S1 (avec actualisation) : 2 740 x 100 / 15 471 = 17,71 cf FF / kWh CE 99

scénario S6 (avec actualisation) : 2 927 x 100 / 16 432 = 17,81 cf FF / kWh CE 99

Ce qui change non seulement le niveau de résultat, mais également l'écart entre les scénarios CDP.

Calcul en euros 2008 des coûts CDP par reconstitution des différents échéanciers de décaissements, ainsi que de l'énergie nucléaire produite

Cette reconstitution des échéanciers de décaissements par nature de coût a nécessité beaucoup de travail, car il fallait pour chaque nature de coût (investissements, démantèlement, R&D, exploitation, post-exploitation, jouvence, amont, aval, fin de cycle) numériser les graphes disponibles dans le rapport Tassart puis ajuster si nécessaire par un coefficient.

Scénario S1 Production actualisée 18 350,41 TWh CE 2008

Scénario S6 Production actualisée 19 489,6 TWh CE 2008

Pour les coûts, le travail n'a pu être réalisé à partir des données disponibles que pour le scénario S1.

Scénario S1 Coût total actualisé 565,36 GE CE 2008

Scénario S1 Coût de production actualisé 30,8 euros / MWh CE 2008

Chiffre très proche du 31 euros balancé en 2010 par la CRE, ce qui ne permet pas forcément d'en déduire grand chose à ce stade.

L'électricité nucléaire payée par les français ou les étrangers (exportations) a-t-elle été facturée au minimum à un tel coût ? Question qui mérite des travaux supplémentaires .. à suivre peut-être ...

A suivre l'article 11 qui met à jour les chiffres CDP à partir des données récentes de certains coûts. On pourra comparer avec la fourchette de 36 à 39 euros le MWh, même si c'est aux conditions économiques de 2010 (inflation limitée en 2009 2010).